Loading...
Familière pour inclination, hospitalier pour vocation.
logo-mosaico-trinitari_ok.png
Une promenade de trois minutes pour arriver au centre du monde catholique.
Pour voyageurs attentifs, ne pas pour simple touristes.

Best guaranteed rate

Le devoir d’une règle de vie, le plaisir d’offrir une vraie hospitalité .

La Maison de hospitalité Santa Maria alle Fornaci (Sainte Marie aux fours), née pour la solidarité chrétienne, c’est aujourd’hui une expérience de voyage hors de l’ordinaire.

Le mot maison porte en soi un sentiment d’agréable sérénité, l’émotion liée à la convivialité, un extraordinaire sens de famille. Le voyager attentif trouvera ici nourriture pour sa curiosité et l’inspiration pour son itinéraire. L’expérience, en effet,  est renforcée par la proximité au centre du monde catholique : trois minutes de calme promenade conduisent à la colonnade de Saint Pierre, trois minutes plus tard il y a le Pont du Château Saint Angelo : un paysage impressionnant qui fascine l’esprit et rend le voyage vraiment unique.

L’église de Santa Maria delle Grazie alle fornaci.

Sa construction commença en 1964. Sa façade datant à 1727 sous Benedetto XIII (peut-être sur le dessin de Filippo Raguzzini), présent des affinités stylistiques avec la façade de l’oratoire des Philippines du Borromini. Le relief sur la porte d’entrée, réalisé en mastic, représente « la libération des esclaves ». L’image de la Vierge, commandée au peintre de Liège Gilles Hallet, est gardée dans l’intérieur de l’église, sur l’autel majeur. La toile représente la Vierge avec l’Enfant bénissant qui resserre le globe dans sa main gauche. Le couvent, construit entre 1721 et 1725 pour accueillir le Collège Apostolique pour les missions, se trouve à côté de l’église.

Les Pères de l’Ordre de la Très Sainte Trinité.

Depuis sa naissance en 1198, l’ordre de la Très Sainte Trinité rend un service humanitaire: il est né pendant les « guerres saintes », mais avec le but d’affranchir les prisonniers. Le fondateur fut Saint Jean de Matha, un provençal formé culturellement à Paris, magister à l’université. Les Trinitaires ont toujours étés intéressés à exercer l’hospitalité. Maison de hospitalité Santa Maria alle Fornaci veut être un signe de la continuité du charisme des Trinitaires, exhortés à renouveler leur propre projet d’accueil, de l’accomplissement de la huitième centenaire de leur règle de vie en 1998, jusqu’au Jubilé extraordinaire en 2015.

Une grande ouvre de renouvellement pour rendre l’hospitalité encore plus agréable

La Maison de hospitalité Santa Maria alle Fornaci est au milieu d’un changement historique: on assiste à une ouvre de rénovation qui se déplace des étages plus hauts aux ceux plus bas. Les nouvelles chambres deviennent plus confortables, sans perdre la nature de sobriété familière qui a toujours été une caractéristique précieuse de l’hospitalité des Pères Trinitaires.

“L'éternité est amante des œuvres du temps” .

(William Blake)

“Cette paroisse est la plus proche à Saint Pierre de celles de Rome entière. De mes fenêtres je vois cette église, sa façade qui accompagne de près tous mes jours. Certainement je vois le bâtiment de l’église mais je vois aussi l’église Communauté guidée par les Trinitaires, un ordre très antique fondé sur le mystère de la trinité ».

(tiré d’un discours de Jean Paul II en 1992)

 Previous  All works Next